Daniel Dezeuze, Ensemble de 124 dessins

Les 124 dessins donnés par Daniel Dezeuze renvoient aux débuts de sa carrière ;  datés de 1960 et 1963, ils concernent, en très grande majorité, des paysages des environs de Montpellier et témoignent d’une pratique picturale traditionnelle - sur le motif - qu’il devait remettre en cause par la suite.

Daniel Deuze fait des études d’espagnol tout en fréquentant l’École des Beaux-Arts de Montpellier et reçoit les enseignements de son père, l’artiste peintre Georges Dezeuze, lui-même enseignant au sein de l’école. À 20 ans, ses études le mènent vers l’Espagne, puis il voyage au Canada, au Mexique et aux Etats-Unis où il découvre les œuvres des peintres abstraits de l’après-guerre ainsi que les cultures indienne et nomade. De retour en France, en 1967, il s’installe à Paris et démarre alors sa véritable carrière artistique avec la série des Châssis qui témoigne d’une recherche commune aux démarches plastiques de l’époque, à savoir la déconstruction des supports et des matériaux traditionnels de la peinture. En 1969, il crée avec Vincent Bioulès, Louis Cane et Marc Devade la revue Peinture, Cahiers théoriques, revue de référence pour le groupe Supports/Surfaces, dont il est membre fondateur de 1970 à 1972, et le débat critique de ce temps.

Lorsque le musée Fabre réalise à une exposition Daniel Dezeuze en 2009, l’œuvre de l’artiste est représentée dans les collections du musée par une Échelle (1975) et un dessin Losange (1977). Cet ensemble de 124 dessins constitue donc un enrichissement intéressant qui complète le fonds de cet artiste pour une période habituellement mal représentée dans les collections publiques. Il s’agit aussi d’un témoignage majeur pour la connaissance de la genèse de son œuvre ; il fait écho à la donation consentie récemment par Vincent Bioulès de son fonds d’atelier. Enfin, il nourrit les collections consacrées à l’histoire du paysage en Languedoc pour le XXe siècle.

Daniel Dezeuze (Alès, 1942)
Ensemble de 124 dessins
1961 à 1963
Inv. 2013.6.1 à 2013.6.124

Hist. : don de l’artiste, 2013.