Dominique Papety, Etude d’Italienne

Le musée Fabre conserve un important ensemble d’œuvres de l’artiste Dominique Papety (1815-1849) : 46 œuvres graphiques, majoritairement léguées par François Sabatier (1818-1891), mécène du musée et ami du peintre, et une toile datant de 1839 : Les Femmes à la fontaine. Donnée au musée en 2010, elle a fait l’objet d’une série d’études fondamentales et d’une exposition dossier au musée Fabre en 2015.

Prix de Rome, Dominique Papety exécute Les Femmes à la fontaine au cours de sa troisième année à la Villa Médicis, sous le directorat d’Ingres, avant de l’envoyer à Paris l’année suivante. C’est une œuvre majeure dans la carrière de l’artiste tout autant que pour l’histoire de l’art du XIXe siècle : elle compte parmi les chefs d’œuvres de l’ingrisme et témoigne de la vogue du style néogrec naissant. Il existe une seconde version de cette composition, réalisée deux ans plus tard, conservée au musée du Louvre. L’artiste exécute aussi une aquarelle traitant le sujet, entrée dans les collections du musée en 2012 (lien vers l’œuvre 2012.12.1). De cette genèse, le musée de Grenoble conserve également une superbe étude de Deux Femmes italiennes.

Le musée Fabre a ainsi eu l’opportunité d’acquérir une nouvelle étude pour ce tableau, un profil dont la physionomie rappelle fortement une des femmes assises au premier plan du tableau final. En 2017, le musée a encore eu l’opportunité de compléter cet ensemble par l’achat d’un dessin préparatoire auprès d’un collectionneur particulier. Tout autant que d’affiner notre connaissance de Papety, cette acquisition est une très belle opportunité de montrer au public l’artiste au travail, ses esquisses, ses études, ses recherches pour aboutir au chef-d’œuvre.

Pierre Stépanoff

Dominique Papety
Etude d’Italienne
Vers 1839
Huile sur toile
H. 23,5 cm ; L. 25 cm

Hist. : Paris, galerie La Nouvelle Athènes ; acquis de cette galerie par Montpellier Méditerranée Métropole pour le musée Fabre.