Expositions Temporaires

 

Vincent Bioulès, chemins de traverse

15 juin 2019 - 6 octobre 2019

Cet été, le musée Fabre expose 200 œuvres qui retracent l’œuvre du peintre Vincent Bioulès des années 1950 à nos jours. Artiste né à Montpellier en 1938, son parcours est tout à fait étonnant : après avoir participé aux mouvements ABC Productions et Supports/Surfaces, ce dernier réputé pour sa conception iconoclaste de la peinture, il est l’un des acteurs majeurs du retour à la figuration dès le milieu des années 1970. Peintre hors pair, il cherche la subversion au sein de la tradition en revisitant les grands sujets picturaux : le paysage, le portrait, le nu… avec une liberté extraordinaire.

  • Visites guidées de l'exposition

tous les jours sauf le lundi à 11h et 16h

Plein tarif 13€ | Pass Métropole 10.50€ | Tarif réduit 9.50€.

  • Visite œnologique en partenariat avec le Domaine du Haut-Lirou, Pic-Saint Loup

Courte de visite à deux voix dans l’exposition "Vincent Bioulès, chemins de traverse" autour de ses œuvres, suivie d'une dégustation des vins du domaine.

Jeudi 22 août 16h

Plein tarif 13€ | Pass Métropole 10,50€ | Tarif réduit 9,50€

  • Visite guidée de groupe

Les groupes sont au maximum de 25 personnes, les audiophones sont obligatoires.

Plein tarif 230€ / Étudiants 115€

  • Visite guidée de groupe avec un guide extérieure.

8€ par personne ( à partir de 10 personnes et jusqu'à 25 personnes par groupe) + 25€ de droit de parole + 25€ pour les audiophones si le groupe ne possède pas son équipement.

Jean RANC ( 1674-1735), un Montpelliérain à la cour des rois

24 janvier 2020-26 avril 2020

Cet hiver, le musée Fabre présente la première exposition consacrée à Jean Ranc, peintre né à Montpellier en 1674 et qui accomplit une carrière internationale, entre Paris et Madrid. Spécialisé dans le portrait d’apparat, Jean Ranc développa un langage pictural fait d’élégance et de raffinement, pour servir le prestige de ses commanditaires.

D’abord formé dans l’atelier montpelliérain de son père Antoine, Jean gagne Paris en 1696 pour devenir collaborateur de Hyacinthe Rigaud. Reçu à l’Académie royale de peinture et de sculpture en 1703,  il expose un ensemble de onze tableaux au Salon de 1704. Ses clients apprécient la beauté de ses tissus, la brillance de ses moirures et le charme de ses couleurs. Sa renommée lui permet d’exécuter le portrait de grands seigneurs tels que Joseph Bonnier de la Mosson, et même des personnages de rang royal, comme le jeune Louis XV ou le Régent Philippe d’Orléans.

Sa carrière devient internationale lorsqu’en 1722, il est appelé par le roi d’Espagne Philippe V, petit fils de Louis XIV, pour devenir le portraitiste officiel de la cour. L’artiste exécute ainsi les effigies du roi, de la reine, des infants et infantes de la cour d’Espagne, et devient le témoin des échanges matrimoniaux et diplomatiques entre la monarchie française et espagnole.

Grâce aux prêts d’institutions prestigieuses telles que le Musée du Prado, le Patrimonio Nacional, le Musée national de Stockholm ou le Musée du château de Versailles, l’exposition permet de révéler le talent de l’auteur du très célèbreVertumne et Pomonedu musée Fabre. Avec le concours de nombreux collectionneurs particuliers, l’exposition révèle un très bel ensemble d’œuvres inédites.

  • Visites guidées individuelles:

Mardi et Jeudi à 16h

Samedi et dimanche à 11h 

Plein tarif 11€| Pass’Métropole 8€| Tarif réduit 7€

  • Conférence dans l'auditorium du musée

Mardi 28 janvier par Pierre Stépanoff, commissaire de l'exposition.

Gratuit dans la limite des places disponibles

  • RANC’ART

Speedating insolite dans les salles de l’exposition Jean Ranc, un Montpelliérain à la cour des rois, pour une rencontre entre art et amour.

Vendredi 14 février 16h

Plein tarif 11€| Pass’Métropole 8€| Tarif réduit 7€ 

  •  Atelier d’écriture

Une histoire de famille

Cet atelier est proposé comme un temps suspendu où chacun sera invité à tisser un lien personnel avec une ou plusieurs œuvres de l’exposition par le biais de l’écriture, de la lecture, du partage sensible. Des commentaires d’histoire de l’art proposés par une médiatrice du musée viendront offrir un écho à cette façon renouvelée de rencontrer les peintures présentées dans l’exposition. De portraits en portraits, des histoires de famille(s) viendront se dé/nouer au grè de l’imagination de chacun des participants. Vivre quelques heures au début du XVIIIe siècle vous tente… ? N’hésitez plus.

Vendredi 6 mars 2020 à 13h30

Samedi 14 mars 2020 à 13h30

Plein tarif 11€| Pass’Métropole 8€| Tarif réduit 7€

Inscription préalable auprès de  m.gaquerel@montpellier3m.fr

  • Visite guidée de groupes

Les groupes sont au maximum de 25 personnes, les audiophones sont obligatoires.

Plein tarif 230€ / Étudiants 115€

  • Visite guidée de groupe avec un guide extérieur.

6€ par personne ( à partir de 10 personnes et jusqu'à 25 personnes par groupe) + 25€ de droit de parole + 25€ pour les audiophones si le groupe ne possède pas son équipement.