Salle Zurbarán

Cette salle présente un ensemble de paysages italiens du XVIIe siècle, autour des peintres Mola, Salvatore Rosa, Reschi et Peruzzini. A la différence du paysage classique français qui s’élabore à cette époque autour de Poussin et Claude Lorrain, c’est une vision tumultueuse et tourmentée, qu’on qualifierait presque de romantique, que ces artistes proposent de la nature. Proche par ses teintes, Le Martyre de sainte Cécile, d’un peintre anonyme, se distingue par la rigueur de sa composition.