Salle Gauffier

Aux côtés du portrait de Vien en tenue de sénateur, le visiteur peut découvrir la fécondité de son héritage néoclassique auprès des peintres Hallé, Suvée, Ménageot et François-Xavier Fabre bien sûr. Les marines de Vernet quant à elles évoquent une vision renouvelée, grandiose et tourmentée de la nature, déjà préromantique. Les salles 24 à 27 constituaient la réserve de tableaux et l'atelier de peinture de Fabre dans l'ancien Hôtel de Massilian.