Salle Girodet

L’atmosphère créatrice de l’Académie de France à Rome de la fin du XVIIIe siècle est évoquée ici, à travers les esquisses peintes de ses plus brillants élèves, Fabre, Girodet, Desmarais, Meynier, cherchant tous à imiter le sens du drame de leur maître David. Gagneraux et Gauffier, par leur intérêt commun pour le paysage, proposent un art néoclassique alternatif, fait de douceur et de sentiment.